Lait

Quelques chiffres :

BOVIN LAIT :

En 2018, les Pays de la Loire ont produit et commercialisé 178 millions de litres de lait bio (hors conversions), en forte hausse comparé à 2017 (+24 %). La Loire-Atlantique est le 1er département producteur de lait bio français. Le lait bio est essentiellement commercialisé en circuit long (vente aux laiteries).

  • 42 680 vaches laitières en bio ou en conversion en 2018  (+ 15 % comparé à 2017) : 8,1% des vaches laitières de la région sont en bio ou en conversion
  • 715 exploitations régionales ont des vaches laitières en bio ou en conversion
  • 4,6 % du lait livré en Pays de la Loire en 2018 est bio (4,7 % du lait produit)
  • 3,1 % du lait de vache produit et commercialisé en bio part en circuit court

 

CAPRIN :

La production de lait de chèvre bio s’est bien développée en Pays de la Loire. Elle a longtemps été commercialisée par la seule voie du circuit court et depuis quelques années une filière longue se structure. Le marché du lait de chèvre bio est très dynamique.

  • 10 265 chèvres en bio ou en conversion en 2018 : maintien comparé à 2017 : 9,6% des chèvres de la région sont en bio ou en conversion
  • 82 exploitations régionales ont des chèvres en bio ou en conversion
  • 1/3 des volumes commercialisés en circuit court (2/3 des éleveurs caprins pratiquent la vente en circuit court)

 

OVIN :

Sur 163 exploitations régionales en bio ou conversion, une 10aine ont des brebis laitières

 

Opérateurs de la région :

Lait de Vache

 

Lait de chèvre

 

  •  Biolait
  • Lait Bio du Maine
  • Eurial/Agrial
  • Lactalis
  • Laiterie Saint Père
  • Fromagerie Montsûrs
  • Sodiaal
  • COOP HERBAUGES
  • GIE DES PRES
  • SAVENCIA
  • Gaborit
  • SAS chèvre bio de France (fromagerie la Lémance)
  • Eurial/Agrial
  • Gaborit
  • ULVV

 

Afin de défendre une filière lait biologique en adéquation avec ses valeurs, le réseau des producteurs biologiques s’est donné pour mission d’accompagner les évolutions à venir.

Diverses actions sont ainsi menées  : animation d’une commission de producteurs, veille filière, représentation des producteurs de lait bio au CIL OUEST, appui à la structuration de la filière, via les associations de producteurs, les organisations de producteurs et Lait Bio de France. Pour avoir plus d’information, n’hésitez pas à consulter :

  • Les fiches filières rédigées par la CAB à partir des expériences menées par les producteurs bio des Pays de la Loire. (fiches rédigées avec les données connues au moment de leur parution).
  •  Les lettres filières nationales du réseau bio qui sont téléchargeables sur le site produire bio de la FNAB.

 

ZOOM sur Lait bio de France : S’organiser pour peser dans la filière

Depuis plusieurs années, sous l’impulsion de la commission lait de la Fnab, les éleveurs laitiers biologiques œuvrent à leur regroupement. L’objectif ? Être collectivement acteurs de la valorisation de leur lait de qualité biologique auprès de leurs partenaires.

Sous différentes formes, ils se sont organisés pour porter les spécificités et les performances plurielles (socio-économiques et environnementales) de leur mode de production.

 

Le 17 avril 2013, Lait Bio de France a vu le jour. Cette association réunit, à sa création, cinq organisations d’éleveurs laitiers bio :

  • Biolait (OP commerciale)
  • Lait Bio du Maine (OP Commerciale)
  • OP Lait Bio Seine et Loire (OP de mandat)
  • OP Lait Bio Grand-Est (OP de mandat)
  • APCLBO : Association des Producteurs-Coopérateurs de Lait Bio de l’Ouest.

D’autres organisations d’éleveurs laitiers bio pourront rejoindre l’association dès qu’elles se seront constituées ou qu’elles en émettront le vœux.

Lait Bio de France rassemble aujourd’hui près de 1.000 fermes bio et plus de 200 millions de litres de lait (soit plus de la moitié du volume national collecté en bio en 2012). Ces chiffres évoluent au gré des nouvelles adhésions qui sont encore espérées massives !

Cette association a pour objet de fédérer et d’organiser une représentation nationale des groupes d’éleveurs laitiers bio partageant un projet de cohésion et de coopération inter-groupements pour œuvrer à un ajustement de la croissance et à la gestion de la qualité biologique, à l’amélioration des performances environnementales et socio-économiques de ses membres.

Lieu d’échange et de mutualisation d’expériences, l’association participera à l’émergence de relations équilibrées entre l’ensemble des parties prenantes des filières de commercialisation et à un développement solidaire de la production laitière biologique sur les territoires, en lien avec le réseau Fnab.

Pour en savoir plus : http://laitbiodefrance.blogspot.fr/

Partager