Un réseau, des valeurs

LE PROJET ET LES OBJECTIFS DU GAB 44

Développer une agriculture performante au niveau technique et environnemental qui répond aux enjeux du développement durable de la société :

  • Préservation des ressources (l’eau, les paysages, les sols, la biodiversité végétale et animale)
  • Production de produits sains à haute qualité nutritionnelle
  • Maintenir une agriculture dynamique sur le territoire préservant un tissu rural, dense, créateur d’emploi
  • Répondre aux attentes des consommateurs qui veulent des produits alimentaires locaux de haute qualité

Tel est le projet autour duquel les agriculteurs bio de Loire-Atlantique se sont rassemblés.

La mise en œuvre de ce projet se traduit autour de cinq objectifs :

1. Avoir une activité syndicale approfondie pour faire reconnaître les spécificités de l’agriculture biologique et son impact positif sur le territoire.

2. Favoriser l’installation de projets innovants sur des pratiques biologiques et la transmission des fermes bio en bio.

3. Renforcer l’appui technique et l’accompagnement professionnel pour accroître la performance des fermes et favoriser des conversions à la Bio sur les fermes du département.

4. Accompagner la structuration de filières locales permettant de proposer des produits biologiques dans des circuits de proximité : restauration collective; lieux de vente individuel ou collectif; magasins.

5. Sensibiliser le grand public aux impacts positifs de l’agriculture biologique pour maintenir un lien fort entre les agriculteurs et le reste de la population.

La force d’un réseau

La force du GAB 44 vient de la mise en réseau des expériences des agriculteurs biologiques de France.

En effet, la CAB (Coordination Agrobiologique des Pays de la Loire) fédère les agriculteurs biologiques adhérents aux structures départementales de développement de l’agriculture biologique :

 

La FNAB (Fédération Nationale d’Agriculture Biologique) fédère ensuite les groupements des régions de France comme la CAB.

Retrouvez la Charte des valeurs de la FNAB adoptée en 2016.

 

Les agriculteurs biologiques de France peuvent ainsi partager leur expérience et œuvrer ensemble au développement de leur mode de production.

Au niveau de la région, la CAB est également adhérente de l’InterBio des Pays de la Loire, l’interprofession de l’agriculture biologique. Elle fédère les agriculteurs, les consommateurs, les distributeurs, les transformateurs et les prestataires de services en agriculture biologique.