Quelle alimentation pour les établissements de Santé ?

Pour la première fois en France et depuis 2009, une équipe de recherche en épidémiologie a suivi une population de 165 000 adultes volontaires pour étudier la relation nutrition – santé. Cette étude indépendante est financée par des fonds publics et associatifs[1]. En 2014, elle s’est enrichie du volet alimentation Bio pour mesurer scientifiquement les effets de la consommation bio sur la santé et l’environnement (29 000 consommateurs).

Il a ainsi été prouvé qu’en adaptant notre alimentation, il est possible de réduire de 50% notre impact sur l’environnement et de contribuer à la prévention de maladies chroniques (cancers, maladies cardiovasculaires, obésité, diabète…).

Cette étude amorce la preuve scientifique des liens entre un « régime bio » et la santé.

Lien vers la conférence pour aller plus loin : https://vimeo.com/417132994

Et https://solagro.org/images/imagesCK/files/publications/f85_le-revers-de-notre-assiette-web.pdf

Fort de son expérience de plus de 20 ans sur la restauration collective, le GAB44 propose d’accompagner les établissements de santé (EHPAD, hôpitaux, centre médicaux…) sur leurs démarches concernant l’alimentation en lien avec la santé et l’environnement. Il prévoit ainsi d’impliquer et de sensibiliser les différents acteurs des structures (cuisine, encadrant, responsables de service…) et de les accompagner vers une alimentation plus durable.

 

Consulter le ” Guide d’accompagnement des établissements de santé vers une alimentation durable, bio et locale “

[1] lMinistère des Affaires sociales et de la Santé, Santé Publique France, l’Université Paris 13, l’Inserm, l’Inra, le Cnam et le Centre de Recherche en Epidémiologie et Statistiques Sorbonne Paris Cité.

Partager